Voeux 2019

Bilan de l’année qui vient de s’achever et d’évoquer les perspectives 2019.
Tout d’abord, dans la continuité de la reconnaissance de la Haute Autorité de Santé par la certification de l’établissement, au niveau A, sans recommandation, nous avons pu poursuivre nos actions d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins. Ce travail a pu être mené par les différents groupes/processus pluridisciplinaires notamment en ce qui concerne les droits des usagers, le parcours patient, le risque infectieux, la douleur, la prise en charge médicamenteuse, l’identitovigilance, la qualité de vie au travail et ce, pour nos unités de SSR dont l’UCC et l’unité de soins de longue durée (USLD), même si l’EHPAD et le SSIAD ont bien entendu également profité de cette démarche dynamique et enrichissante.
La certification des établissements de santé est au cœur de l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins et se doit d’être une démarche menée de manière permanente et de manière participative avec l’adhésion de l’ensemble des professionnels et des médecins.
Autre démarche de cette année écoulée en voie de développement : notre participation aux travaux du Groupement Hospitalier de territoire du Hainaut-Cambrésis couvrant une population de 740 000 habitants. Différents groupes de travail ont pu engager la réflexion et commencer à développer différentes démarches et actions pour la mise en œuvre du Projet Médical Partagé afin de permettre aux patients du territoire un égal accès à des soins sécurisés et de qualité, une prise en charge commune et graduée. En ce qui nous concerne, nous sommes davantage associées aux orientations prioritaires que sont la gériatrie et la pharmacie. Outre le PMP, nous travaillons désormais ensemble notamment en matière d’identitovigilance et sur la démarche qualité avec une certification commune « V2020 » axée sur les pratiques professionnelles des équipes de soins, l’analyse des processus, les résultats des indicateurs de pratiques et l’outil « patient traceur ».
Autre fait marquant de l’année 2018, le renouvellement du projet d’établissement pour les cinq prochaines années : 2018 – 2022. Le projet d’établissement est un outil transversal et commun à tous les secteurs d’activité, un outil de référence. Il définit pour 5 ans, notamment sur la base du projet médical, la politique générale de l’établissement. Le projet d’établissement fixe les orientations de l’établissement en termes d’activité, de fonctionnement et d’organisation de la prise en charge ou de l’accueil. Il sert de repères aux professionnels et participe à l’évolution des pratiques de la structure. Les projets de services, le schéma directeur du SI et le projet social ont été réactualisés.
Du point de vue de la prise en charge médicamenteuse, la structure a vu les exigences en la matière davantage soutenues avec la mise en place d’un Contrat d’Amélioration de la qualité et de l’efficience des soins signé avec l’ARS. Les résultats attendus ont été travaillés par l’équipe qualité, gestion des risques et l’équipe pharmaceutique pour nos activités SSR et USLD.
Nous avons achevé également la sécurisation de notre site démarrée en 2017 avec la fermeture totale du parc la nuit. Une vidéoprotection extérieure a complété le dispositif et un système de contrôle des sorties à l’insu du service a été installé en UCC avec un résultat très positif pour la sécurité des patients hospitalisés au sein de cette unité.
L’année 2018 aura également été marquée par l’évaluation externe du SSIAD, en février 2018, qui a fait suite à l’évaluation réalisé en interne, avec un rapport final extrêmement positif pour ce service apporté à la population d’Hautmont et de Vieux-Mesnil. Portant sur les activités et la qualité des prestations, l’évaluation externe s’est intéressée de manière privilégiée à la pertinence, l’impact et la cohérence des actions déployées par le SSIAD, au regard des missions imparties et des besoins et attentes des patients. L’évaluation externe s’inscrit dans une démarche globale d’amélioration de la qualité.
Par son regard extérieur et nouveau, elle a permis d’analyser l’organisation mise en place et les moyens déployés, elle a mis en avant les points forts et les nouveaux défis que doit relever la structure.
Pour rappel, le SSIAD, d’une capacité de 39 places, a pour mission de dispenser, sur prescription médicale, des soins infirmiers et d’hygiène aux personnes âgées de 60 ans et + afin de les maintenir au domicile, dans les meilleures conditions d’hygiène et de confort possibles, la moyenne d’âge du SSIAD étant de plus de 80 ans actuellement.
Le SSIAD a pour objectifs généraux :
- Le maintien au domicile des personnes prises en charge en différant une hospitalisation ou en facilitant leur retour après un séjour à l’hôpital,
- Le retour à l’autonomie,
- Le soulagement de l’entourage,
- L’accompagnement en fin de vie.
Selon les conclusions de cette évaluation, le SSIAD répond donc bien aux besoins de la population dans le respect des missions qui lui sont dévolues en se souciant du bien-être et de la santé des personnes accueillies.
Il a été souligné la qualité du projet de service du SSIAD qui reprend les principes d’accompagnement et de fonctionnement du service. Le service collabore avec les partenaires du territoire qui ont témoigné positivement vis-à-vis du SSIAD.
Au travers des entretiens et des moments d’observation terrain, il a été observé un service centré sur une prise en soins personnalisée des usagers par une équipe formée notamment par la généralisation de la formation Assistant de Soins en Gérontologie à l’ensemble des AS du service. Le service a développé une prise en charge auprès des usagers qui prend en compte autant la personne que son environnement. Les usagers sont satisfaits de la qualité d’écoute et d’accompagnement du service et une bonne coordination permet le bon fonctionnement du service. Félicitations à Mme CILIBERTO, cadre supérieur de santé chargée du SSIAD et à toute son équipe.
L’établissement s’est vu renouveler son Contrat Pluri-annuels d’Objectifs et de Moyens avec l’ARS des Hauts de France, en lien avec les orientations du Projet Régional de Santé et du Schéma Régional de Santé et par lequel nous nous engageons à garantir un égal accès aux soins, participer aux actions de prévention, veiller à la prise en compte des risques psycho-sociaux, à soutenir l’amélioration de la qualité de vie au travail, inscrire le fonctionnement de l’hôpital et l’évolution de ses activités dans une démarche de performance et mettre en œuvre les axes d’amélioration issus de la démarche de certification par la Haute Autorité de Santé.
Du point de vue de l’activité, celle-ci a été soutenue dans la majorité des services, très proche de 100% pour les services d’hébergement. Les consultations mémoire de proximité et de psychogériatrie sont en progression. Les premières se font au sein de l’unité cognitivo-comportementale pour des personnes adressées par leur médecin traitant. Les secondes sont effectuées auprès de résidents d’EHPAD afin de conseiller les équipes face notamment aux troubles que peuvent présenter les personnes hébergées et afin de limiter les hospitalisations.
En 2018, nous avons pu également fêter les « 10 ans » de l’Unité Cognitivo-Comportementale, en avril dernier, avec une forte mobilisation, à cette occasion, de Mr MAGNIEZ, cadre supérieur de santé chargé de l’UCC et son équipe. Une « porte ouverte » et des conférences ont pu être organisées.
L’UCC est aujourd’hui un recours pour les médecins généralistes, les médecins coordonnateurs d’EHPAD, elle intervient en tant que « lits d’aval » pour les établissements de santé voisins… Elle œuvre en relation très étroite avec la MAIA, les CLIC, le réseau gérontologique, l’association France Alzheimer. L’UCC dispose d’une équipe de professionnels motivés et soucieux d’apporter des soins de qualité aux patients pour leur bien-être et leur sécurité. Cette unité répond aujourd’hui à un réel besoin pour les personnes âgées de ce territoire et leurs aidants.
Nous avons pu également ouvrir notre « café-rencontre », espace convivial à l’entrée principale de l’établissement, projet porté par Mme TISSERAND, cadre de santé de l’EHPAD toute jeune retraitée, et soutenue financièrement par la Fondation de France, Hôpitaux de Paris, l’action sociale retraite « Malakoff Médéric » et le Lion’s Club.
Par sa ténacité et sa volonté d’améliorer le quotidien de nos usagers, Mme TISSERAND a monté le dossier, en lien avec le médecin coordonnateur, le Dr KIHANI, et l’équipe de l’EHPAD, Mr FACHE, nouveau cadre de santé de l’unité. Il s’est inscrit dans le partenariat qui débutait avec l’ESAT, les ateliers du Val de Sambre, pour créer un nouveau lieu considéré comme une alternative thérapeutique non médicamenteuse pour nos usagers. Il est ouvert à leurs visiteurs et est en lien avec les projets à destination des aidants avec l’association France Alzheimer notamment et favorise les liens intergénérationnels à développer encore. Il favorise l’autonomie, améliore indirectement la motricité et la préhension. Il est formidable outil de communication. Un bel espace réaménagé, chaleureux où désormais des bénévoles œuvrent au quotidien pour accueillir, servir et divertir les visiteurs (appel à de nouveaux bénévoles pour permettre l’ouverture de cet espace 7 jours sur 7).
L’ouverture de ce nouveau lieu d’animation et de rencontres a coïncidé avec l’arrivée, pour la première fois, de jeunes en service civique. Ils ont été 4 puis 5 et apportent à nos usagers une présence, un accompagnement, des activités beaucoup plus variées et diversifiées qui génèrent vie et moments intenses de convivialité. Ces 5 jeunes interviennent sur l’ensemble de l’établissement jusqu’en UCC. Cette nouvelle action est venue s’ajouter à une nouvelle approche non médicamenteuse dans le soin, celle de l’aromathérapie développée en 2018 et qui sera encore confortée en 2019.
Une année 2018 donc très favorable pour notre structure en termes de qualité et sécurité des soins, en termes d’activité et en termes de projets de vie pour des prestations encore plus étoffées, dans un contexte budgétaire contraint mais meilleur, très proche de l’équilibre.
Au total, le CH d’Hautmont avec son offre en hébergement et en hospitalisation peut se féliciter d’avoir une structure qui répond à ce jour à un réel besoin, reconnue sur le territoire, reconnue par les autorités, en témoigne les résultats lors de la dernière certification ou évaluation externe, et reconnue et appréciée des usagers, en témoigne les résultats des enquêtes de satisfaction, les lettres de remerciements, avec une commission des usagers et un conseil de la vie sociale attentifs et sources de proposition et enfin avec un personnel lui également attentif, dévoué, solidaire et investi en témoignent l’attention particulière pendant les fêtes avec la décoration des lieux, des tables de fête et les excellents repas confectionnés à cette occasion par l’équipe de cuisine, remerciée chaleureusement par les convives.
Les perspectives 2019 sont de poursuivre nos actions en faveur de nos patients et résidents, de développer la culture de bientraitance et d’humanitude et de mettre en œuvre les actions prévues dans le nouveau projet d’établissement.
Notre travail va se poursuivre au niveau du groupement hospitalier de territoire du Hainaut-Cambrésis pour la mise en œuvre du projet médical partagé et en ce qui nous concerne plus particulièrement la filière gériatrique et les orientations relatives aux activités de soins de suite et de réadaptation ; pour les actions à mener ensemble dans le cadre de la convergence de notre système d’information avec notamment la mise en place d’un portail numérique « ville/hôpital » facilitant les échanges d’informations.
Nous poursuivrons également notre route en matière de qualité et gestion des risques en engageant notamment la démarche de certification conjointe toujours dans le cadre du GHT.
Notre politique d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins sera réajustée et le programme y afférent sera également revu.
Nous poursuivrons notre démarche axée sur la satisfaction des résidents et patients avec un programme d’animation et d’activités renouvelé chaque année selon les souhaits de ceux-ci, après enquête annuelle et en profitant de nos différents lieux tels que le PASA, nos salles snoezelen, le nouvel espace « café-rencontre » et nouvelles démarches telles que l’aromathérapie.
Du travail et des actions nouvelles en perspective pour une réponse aux besoins du territoire adaptée et efficace et un quotidien agréable et vivant pour nos personnes âgées.
Je remercie l’ensemble des professionnels pour le travail de qualité qu’ils fournissent, pour leur professionnalisme et leur entier dévouement pour la structure et les personnes qui y sont ou accueillies ou hospitalisées. Qu’ensemble nous poursuivions à accompagner nos aînés en donnant le meilleur de nous-même.
Je compte sur vous pour vous associer aux mesures et actions indispensables à mettre en œuvre en 2019 dans l’intérêt du service à apporter à la population de notre territoire. Je vous remercie d’avance pour les efforts qui vous seront de nouveau demandés et de votre participation essentielle aux groupes de réflexion collective pour la formalisation des pratiques, des processus de prise en charge, au regard des bonnes pratiques professionnelles. Ces espaces de discussion, d’échanges et d’évaluation des pratiques que sont les comités que je vous ai cité précédemment sont indispensables pour garantir une participation effective des professionnelles et une réelle mise en application sur le terrain.
Je souhaite que le CH d’Hautmont soit également un partenaire efficace pour les 11 autres établissements hospitaliers pour garantir cet accès gradué à des soins de qualité pour la population du Hainaut-Cambrésis.
Je vous souhaite à tous une belle et heureuse année 2019, qu’elle vous apporte beaucoup de satisfactions personnelles et professionnelles.
Je souhaite aux résidents et aux usagers une année heureuse et paisible.
Je remercie sincèrement les bénévoles pour leur dévouement et leur contribution pour améliorer la vie quotidienne des résidents. A cette occasion, je tiens à très sincèrement remercier Mme BAUDUIN Colette qui, à nouveau, s’est mobilisée et à œuvré pour la vente de cartes postales, tissus brodés pour offrir à nos résidents un prochain spectacle.
Je souhaite la bienvenue aux nouveaux collaborateurs et professionnels qui nous ont rejoints en 2018.
Je souhaite une excellente retraite aux récents et jeunes retraités de l’établissement qui vont être mis à l’honneur dans quelques instants. Nous remettrons également les médailles du travail.
Merci de votre attention.
 

 

 

 

 

 

 

 

Centre Hospitalier Hautmont - Tél : 03 27 63 60 20 - Fax : 03 27 63 60 21
136 rue gambetta - BP 90115 - 59330 Hautmont
mentions légales |  contact | Conception keeo | © Centre Hospitalier Hautmont